Avant d’accueillir un chat à la maison, il faudra veiller à quelques points simples mais importants.

La sécurité

Le nouveau lieu de vie de votre futur animal offre-t-il toutes les garanties pour sa sécurité ? Pas de fils dénudés traînant au ras du sol ? Pas de produits d’entretien ménager, de peintures, détergents ou autres substances toxiques à sa portée ? Les accès de la maison (portes et fenêtres) sont-il sécurisés de telle sorte qu’il ne risque pas de tomber du cinquième étage ou de se retrouver dans la rue au risque de se faire écraser ou heurter par une voiture ? etc.

Posez-vous les mêmes questions et prenez les mêmes mesures que vous le feriez si vous aviez à sécuriser la maison pour un enfant de 2 ans… sauf que dans ce cas précis il s’agit d’un enfant de 2 ans capable de grimper partout !!!

-

L’adaptation

Les chats sont très attachés à leurs petites habitudes et rien n’est plus rassurant et apaisant pour un chat que la routine et le train-train quotidien. Autant dire que débarquer dans un nouvel endroit avec de nouvelles personnes est un sacré choc !

Néanmoins pas de panique, si le chat est routinier, il est encore plus adaptable, il faut juste lui laisser un peu de temps.

Par conséquent, prévoyez une pièce de la maison où vous l’installerez dès son arrivée. Durant les premiers jours, la porte sera fermée et il ne pourra pas sortir. Ce n’est pas du tout une « punition », bien au contraire : il aura ainsi le temps d’explorer la pièce et de se familiariser avec ce nouveau territoire inconnu, sans que cela fasse trop à explorer dès le début. Il faudra aller le voir régulièrement, sans forcément chercher à le caresser ou l’approcher de façon trop directe : mettez-vous à sa place, il ne vous connaît pas encore et n’a aucune preuve de vos bonnes intentions. La main qui s’approche veut peut-être le caresser mais peut-être aussi le frapper ! Laissez-le calmement s’accoutumer à votre présence. Il aura bientôt pris ses marques avec la pièce et avec vous, constaté qu’il n’y a aucun danger, et le niveau de stress initial sera largement retombé. Vous pourrez alors laisser la porte ouverte pour lui laisser découvrir le reste de la maison à son rythme, et bientôt il se sentira chez lui et petit à petit il viendra à vous de lui-même.

-

Expliquer aux enfants… et aux autres animaux !

Les enfants, tout comme les autres membres de la famille humains ou animaux, interagiront forcément avec le nouvel arrivant. Il faut donc les préparer à l’idée et leur expliquer qu’ils doivent respecter celui-ci, ne pas le brusquer, et l’accueillir de façon aussi chaleureuse que possible, mais pas trop envahissante pour ne pas lui faire peur.

Ce genre de choses s’explique difficilement à un animal déjà sur place, mais on peut faciliter les choses si, avant même de les mettre en présence, pendant plusieurs jours on les accoutume à leurs odeurs respectives. Les odeurs sont très importantes aussi bien pour les chats que pour les chiens. Basiquement, une odeur connue et identifiée sera considérée comme « amie », une odeur étrangère comme « ennemie ». Présentez au nouveau chat des tissus imprégnés chacun de l’odeur d’un de vos autres animaux et laissez-lui ces tissus pour qu’il assimile tranquillement chaque odeur. Inversement, présentez un tissu avec son odeur à vos autres animaux et laissez leur, qu’ils s’y habituent quelques jours. Par odeurs interposées ils seront déjà familiers les uns des autres au moment où ils se rencontreront en chair et en os…

Comments are closed.