La teigne: soyez vigilants !

La teigne: un ennemi de la peau du chat et de son propriétaire !

Certains champignons microscopiques sont capables de coloniser la peau de votre chat et d’y induire une infection, la teigne, provoquant des lésions d’aspects variés. Cette affection étant transmissible à l’être humain, il convient de traiter rapidement votre chat et son environnement !

Un champignon contagieux

Vous avez remarqué une ou plusieurs dépilations sur la tête de votre félin domestique, sur son dos ou sur le bout de ses pattes antérieures ? Son pelage est moins dense ou il a de nombreuses croûtes sur le corps ? Ces différents signes peuvent traduire une infection par l’un des champignons microscopiques responsables de la teigne, dont le plus fréquemment rencontré se nomme « microsporum canis ».

Votre chat a pu contracter cette infection par contact avec un environnement contaminé. En effet, les spores du champignon survivent sur des accessoires ou sur la peau de leurs hôtes et peuvent contaminer les animaux entrant en contact avec eux. Si le champignon provoque souvent de petites zones cutanées dépilées qui ne démangent pas votre chat, il est aussi capable d’infecter l’être humain et de provoquer des lésions rouges souvent circulaires sur votre peau. Les chiens et les rongeurs peuvent aussi être contaminés par la teigne. Enfin, il arrive que certains animaux soient porteurs du champignon sans développer de lésions. Néanmoins, malgré l’absence de symptômes, ils sont capables de contaminer d’autres individus !

Les causes de la teigne

Le chat peut contracter la teigne de différentes façons. Ce champignon pouvant survivre jusqu’à un an dans l’environnement extérieur, il est fort possible que votre compagnon l’attrape lors d’une simple balade dans le champ. Le contact avec un animal porteur fait aussi partie des causes possibles. La teigne peut même être transmise de l’homme jusqu’au chat: c’est un processus qui va d’un côté comme de l’autre.

La teigne a plus de chances de se développer chez un chat dont les défenses immunitaires sont affaiblies. Un surplus de nervosité, des parasites digestifs ainsi qu’une alimentation déficiente peuvent contribuer à la transmission de ces champignons.

Détection de la teigne

Pour confirmer la présence de champignons responsables de teigne sur la peau et les poils de votre chat, votre vétérinaire aura recours à différents tests dont l’éclairage de la peau à l’aide d’une lampe spéciale, la lampe de Wood, révélant la fluorescence du champignon. L’examen des poils au microscope ou encore la mise en culture peuvent aussi confirmer la présence de teigne.

Les traitements contre la teigne

Traiter un chat contre la teigne n’est pas une mince tâche! Il va falloir faire preuve de rigueur et traiter tous les animaux de la maison afin de vous assurer qu’ils ne cachent pas un début de maladie eux aussi.

Il faudra mener deux actions en parallèle pour vous assurer de guérir votre compagnon:

  • D’un côté, il faut appliquer un traitement fongicide (anti-champignon) sur les lésions corporelles.
  • Il est préférable d’administrer également un traitement fongicide par voie orale.

Vous pouvez tondre votre chat pour que le traitement fonctionne plus facilement.

Certains spécimens ne devraient pas consommer de médicaments fongicides, surtout les femelles enceintes. Discutez-en avec votre vétérinaire afin de vous assurer que votre chat ne court aucun risque de santé

C’est au bout de trois à quatre semaines (parfois plus) que les traitements auront fait effet et que la teigne devrait avoir été vaincue.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>